Les convertis doivent-ils changer leur nom ?

Question

Je voudrais savoir s’il est obligatoire pour les nouveaux convertis à l’islam de changer leur nom ? Peuvent-ils conserver leur nom de baptême ou tout autre prénom qu’ils ont reçu à leur naissance ?

Réponse de Dr. Muzzammil Siddiqi

L’islam recommande fortement aux musulmans de porter de beaux prénoms et de donner de beaux prénoms à leurs enfants. On rapporte dans un hadith que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — a dit : « Le jour de la résurrection vous serez appelés par vos prénoms et par le prénom de vos pères, donnez-vous donc de beaux prénoms. » [1]

Du temps du Prophète — paix et bénédictions sur lui —, lorsque les gens embrassaient l’islam, il ne leur demandait pas systématiquement de changer leurs noms. Il ne changeait que les noms ayant une mauvaise signification ou ceux qui véhiculaient des concepts et des idées contraires à l’islam. L’épouse du Prophète, `Â’ishah — que Dieu l’agrée —, dit à propos du Prophète : « Il ne changeait que les mauvais noms. » [2]

Par exemple, `Umar avait une fille prénommée `Âsiyah (qui signifie désobéissante ou de mauvais caractère). Le Prophète changea son prénom à Jamîlah (c’est-à-dire belle). [3] Abû Dâwûd cite plusieurs occasions où le Prophète a changé le nom de certains individus et de certains lieux dont les noms originels avaient une mauvaise connotation. [4] L’Imâm Al-Bukhârî rapporte d’après Sa`îd Ibn Al-Musayyib que :« Lorsque son grand-père alla voir le Prophète — paix et bénédictions sur lui —, le Prophète l’interrogea sur son nom. Il répondit : “(Je m’appelle) Hazn.” (c’est-à-dire difficile) Le Prophète lui dit : “Tu es Sahl.” (c’est-à-dire facile, aimable). L’homme répondit : “Je ne veux pas changer le nom que mon père m’a donné.” Son petit-fils Sa`îd n’eut de cesse de regretter cette posture et de dire qu’après coup sa famille connut toujours des difficultés. » [5]

Chacun peut changer son propre prénom, mais pas son nom de famille ou le prénom de ses parents, à moins que ces derniers soient vivants et acceptent le changement. Par conséquent, les convertis devraient changer de prénoms si leurs prénoms de naissance ont une mauvaise signification. En ce qui concerne leurs noms de famille, ils ne doivent pas en changer car l’islam nous interdit de prendre une filiation autre que celle de nos pères biologiques. Dieu dit dans le Coran : « Appelez-les du nom de leurs pères : c’est plus équitable devant Allâh. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion. » [6]

Et Dieu est le plus savant.

P.-S.

Traduit de l’anglais du site islamonline.net.

Notes

[1] Rapporté par Abû Dâwûd.

[2] Rapporté par At-Tirmidhî.

[3] Conférer les Sunan de Abû Dâwûd, hadith n° 4301.

[4] Conférer le hadith n° 4305.

[5] Rapporté par Al-Bukhârî.

[6] Sourate 33, Al-Ahzâb, Les coalisés, verset 5.